Que sont devenus les héros de l’Ajax ?

@ E.Dunand / AFP

Il y a un an jour pour jour, l’Ajax Amsterdam tombait en demi-finale retour de Ligue des Champions, anéanti par un triplé de Lucas, auteur du but assassin dans les arrêts de jeu (1-0, 2-3). La fin d’un parcours détonnant où les Hollandais auront ébloui toute l’Europe. Douze mois plus tard, où en sont ces joueurs qui ont replongé pendant quelques mois le club ajacide dans son glorieux passé ?

Ils sont toujours au club 

La plupart des titulaires en phase à élimination directe la saison dernière (Real Madrid en 1/8, Juventus en 1/4, Tottenham en 1/2) fait toujours partie du onze type de l’Ajax cette saison. Si le prodige David Neres n’a plus joué depuis début novembre suite à une blessure au genou, Dusan Tadic a disputé toutes les rencontres de son équipe cette saison sans exception (42). Phénoménal au Santiago-Bernabeu l’an passé (1 but, 2 passes décisives, 10/10 dans l’Equipe), le numéro 10 serbe n’a pas marqué en Coupe d’Europe cette saison. Mais le néo-capitaine présente encore un excellent bilan en championnat avec 11 buts et 15 offrandes en 25 rencontres. Lui aussi très courtisé l’été dernier au terme de l’épopée européenne géniale de l’Ajax, Donny van de Beek a fait le choix de rester dans son club formateur. Depuis, il fait toujours le bonheur du milieu de terrain du champion en titre, privé du sacre cette saison en raison de la pandémie du coronavirus qui a gelé la fin de saison néerlandaise. Ce dernier arrive à maturité et à un âge (23 ans) où il pourrait bien être tenté de sauter le pas en rejoignant un cador européen d’un tout autre calibre.

Enfin, la défense aura été amputée du départ de son principal pilier et capitaine, Mathijs De Ligt, et s’est complètement réorganisée. Daley Blind a conservé sa place en défense centrale aux côtés de Joël Viltman qui a retrouvé son poste préférentiel, au contraire de Noussair Mazraoui. Régulièrement blessé, le latéral droit marocain a été remplacé par le jeune Sergiño Dest (19 ans) et pourrait rebondir en Serie A cet été. En revanche, Nicolás Tagliafico est toujours confortablement installé dans le couloir gauche où il ne souffre d’aucune contestation ni concurrence. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il est annoncé dans les papiers du FC Barcelone ou du Paris Saint-Germain. En fin de contrat au terme de l’exercice précédent, l’enthousiasmant Erik Ten Hag avait signé pour rester deux ans de plus sur le banc de l’Ajax alors que le Bayern est revenu à la charge cet hiver. Mais il a démenti vouloir quitter Amsterdam tandis que le club bavarois a de toute façon prolongé son intérimaire Hans-Dieter Flick. Les fans de l’Ajax peuvent respirer : ils devraient encore pouvoir compter sur leur entraîneur la saison prochaine, préférant encore attendre de s’aguerrir (et une offre concrète) avant de prendre en main un mastodonte européen.

Ils quittent l’Ajax cet été

En revanche, deux des principales têtes d’affiche manqueront à l’appel la saison prochaine. Tout d’abord, le départ d’Hakim Ziyech à Chelsea contre 40 millions d’euros a été officialisé dès le mois février dernier. Celui qui avait fait tant de bien à l’attaque amstellodamoise lors de la C1 2018-2019 (3 buts et 2 passes à partir des 1/8) rejoindra les Blues où il connaîtra la saison prochaine un nouveau championnat après six saisons passées en Eredivisie. Cette année encore, il s’est montré ultra décisif en délivrant notamment 21 passes décisives en 35 matches toutes compétitions confondues et offrant encore quelques beaux gestes, comme ce coup-franc sublime face à son futur club. Le deuxième meilleur passeur d’Europe, tous championnats compris, avait déjà terminé en tête de ce classement la saison passée devant son coéquipier Dusan Tadic.

Devenu iconique gardien de l’Ajax, André Onana (24 ans) a l’avenir devant lui et il en est bien conscient. Au terme de sa cinquième saison pleine dans la cage hollandaise (sa quatrième dans l’équipe première) le portier camerounais voit l’avenir ailleurs et ne s’en cache pas. Il a récemment ouvert la porte à un transfert, si ce n’est annoncé qu’il quitterait le club cet été : « Je suis très reconnaissant à l’Ajax où j’ai été très heureux ces dernières années. J’ai passé cinq très bonnes saisons ici, mais je pense que le moment est venu de faire un pas en avant. J’ai des ambitions importantes ». Un avis de départ confirmé à demi-mot par son entraîneur. Encore relativement jeune mais déjà confirmé voire expérimenté, Onana intéresse plusieurs grandes écuries européennes à commencer par son club formateur, le FC Barcelone. Dortmund, Manchester United, Chelsea mais aussi et surtout le PSG seraient notamment sur le coup.

Ils sont partis à l’étranger 

Alors que l’on annonçait une vague de départ suite à l’incroyable épopée de cette jeune équipe, seuls quatre joueurs ont quitté l’Eredivisie l’été dernier. Parmi eux, il y a évidemment les deux gros talents de cette génération 2019, le capitaine Mathijs De Ligt et l’homme à tout faire Frenkie De Jong. Plein d’espoir, élu Golden Boy 2018 et lauréat du trophée Kopa 2019 (réservés au meilleur joueur de moins de 21 ans), le premier n’a pas tout à fait confirmé cette saison. Titulaire à 17 reprises en Serie A sur 26 journées jouées, il doit en bonne partie sa place dans le onze bianconero aux blessures conjuguées de Chiellini et Demiral. Plongé dans le grand bain sans doute plus tôt que prévu, il forme tout de même un duo complémentaire avec Bonucci qui place pour le moment la Juventus en tête de son championnat. Il faudra donc lui laisser encore un peu de temps avant de le voir constant à son meilleur niveau alors qu’il n’a pas encore soufflé sa vingt-et-unième bougie.

De son côté, De Jong s’est montré plus à son aise, certes sans doute pas autant qu’espéré, au cœur du milieu de terrain barcelonais. Entre le début de déclin des trentenaires Busquets, Vidal et Rakitic et l’éclosion encore timide d’Arthur, le jeune néerlandais a paru comme l’une des rares certitudes dans ce secteur de jeu. Très rapidement devenu indispensable dans une équipe en convalescence (un match manqué toutes compétitions confondues), il n’est pas tombé dans le meilleur Barça mais pourrait faire figure de tête de gondole lorsque les historiques s’en iront (Piqué, Alba, Busquets, Rakitic, Messi, Suarez) puisqu’il est encore très jeune et plein de promesses. Comme son compatriote turinois, l’avenir lui appartient. Aux supporters catalans d’être patients et indulgents avant de vouloir le voir trop vite comme le prochain Xavi ou Iniesta.

Les deux autres départs ont fait moins de bruit l’été dernier mais ont cependant connu des débuts plutôt encourageants. Lasse Schöne, vétéran du club (33 ans), avait rejoint le Genoa presque à la surprise générale, après sept ans de bons et loyaux services à l’Ajax. S’il n’a manqué que quatre rencontres de Serie A, il n’a pu empêcher les siens de stagner à une dangereuse dix-septième place avant l’arrêt (pour l’instant) provisoire du championnat en mars dernier. L’an dernier, il s’était particulièrement distingué lors de l’éclatante victoire à Madrid (4-1) grâce à un coup-franc excentré et lointain dans la lucarne de Courtois. À la pointe de l’attaque ajacide, son compatriote danois Kasper Dolberg n’avait débuté que la dernière rencontre face à Tottenham suite à l’absence de Neres, un match où il avait été fantomatique. Mais il s’est très bien relancé depuis puisqu’il a inscrit 11 buts en 23 rencontres pour sa première année en Ligue 1, dont un doublé décisif dans le derby face à Monaco lors de la dernière journée disputée début mars. Avec Dolberg, l’OGC Nice semble enfin avoir trouvé son buteur tant recherché.

2 réflexions sur “Que sont devenus les héros de l’Ajax ?

    • Et si on lui laissait encore un peu de temps ? En attendant qu’ils prennent complètement ses marques et aussi qu’il ait peut-être de meilleurs coéquipiers à ses côtés…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s